Quel pourboire pour quel travail aux USA ?

Les Tips

Vous partez pour les États-Unis pour la première fois ? Vous vous devez d’apprendre les us et les coutumes de ce pays où les touristes ne passent pas inaperçus et se font rapidement stéréotyper à la moindre bourde.

Coutume d’origine européenne à la base, la pratique du « TIP » est très répondue aux USA. En réalité, les tips font partie intégrante de la culture américaine et tout touriste qui se respecte aura le bon sens de s’y plier. Ils constituent même un véritable revenu pour certaines classes de travailleurs.

En fonction du type de travail, vous devrez laisser un pourboire plus ou moins élevé.

Qu’est-ce que le tip ? Comment ça fonctionne ? Découvrons-le tout de suite…

Vous trouverez des « verres à tips » dans presque tous les magasins !

« Pourboire » en français, le Tip viendrait des acronymes « To Improve Performance » et serait donné à titre d’appréciation à toute personne vous rendant service. Il aurait été créé par un dirigeant de bar anglais qui aurait eu l’idée de déposer une petite urne afin que chaque client satisfait puisse y glisser un petit supplément destiné à celui ou celle qui l’a servi.

Pratique devenu populaire dans plusieurs pays du monde entier, « tiper » est perçu comme un geste généreux et particulièrement apprécié aux États-Unis.

Quoique pas obligatoire, le Tip a une importance singulière aux États-Unis, pays où le service n’est presque jamais négligé.

Le tip, un revenu principal et non un supplément

Ne pas tiper signifierait premièrement que vous n’avez pas été content de la prestation qu’on vous a offerte. Ce qui serait très mal vu si le service s’est passé sans le moindre incident.

Mais encore, il faut savoir que les tips constituent la majeure partie de la rémunération des personnels américains. Pourquoi ? Pour la simple raison que dans la plupart des cas, ils sont payés au salaire minimum. Ils dépendent donc plus de la valeur du pourboire que des honoraires qu’ils perçoivent en une journée.

Ce qui explique d’ailleurs pourquoi, dans certains établissements américains, la pratique du tip est obligatoire.

Le tip, un revenu déclaré et imposé

Considérés comme une rémunération à part entière, les tips sont déclarés et sont soumis à des impôts aux États-Unis. Préalablement définis sur la base d’un pourcentage selon le service rendu, si vous tipez en dessous de la moyenne établie, vous obligerez la personne qui a fait son travail de manière impeccable à payer des impôts pour un montant supérieur à celui que vous lui avez en réalité donné. Autrement dit, elle n’y gagne strictement rien !

Le tip, pour les busboys

Connaissez-vous le busboy ? C’est ce jeune homme qui effectue des allers-retours incessants afin de s’assurer que vous ne manquez ni d’eau ni de pain sur votre table. Ce n’est pas celui qui vous sert, mais celui qui met le couvert, qui débarrasse les tables, bref, qui effectue les tâches les plus lourdes et les plus ingrates afin que vous soyez à l’aise.

Les busboys sont souvent des immigrés payés au salaire minimum et leurs conditions financières sont généralement déplorables. En quoi cela vous concerne-t-il ? Faisant souvent équipe avec les serveurs, ils se partagent souvent les tips entre eux à la fin de la journée.

Autrement dit, avant de tiper, gardez en tête que le pourboire que vous laisserez sera certainement encore partagé en deux.

A qui donner des tips ?

Aux États-Unis, le pourboire n’est jamais inclus dans l’addition, la rémunération ou le prix que vous avez fixé pour un service en particulier.

En d’autres termes, vous devez donner un « Tip » à tous ceux qui vous ont rendu un service, à savoir : le chauffeur de taxi, le serveur ou la serveuse au restaurant, le barman, la femme de chambre de votre hôtel, le porteur de bagage, le livreur de pizza, le livreur de courses, le livreur de lessive, le laveur de voitures, le pompiste à la station d’essence, la coiffeuse, le cireur de chaussures et même la personne qui accroche et décroche vos vêtements du vestiaire.

La valeur du tips, combien donner ?

Vous serez étonné de découvrir que les touristes, les Européens en particulier, n’ont pas une très bonne réputation en ce qui concerne les Tips. En effet, ils sont considérés comme des « Very Bad Tipers ».

Si vous allez aux États-Unis pour la première fois, profitez-en pour remettre les points sur les « I » et prouvez à l’Amérique tout entière que les Français sont loin d’être radins, ou qu’ils ne le sont pas tous ! Tipez à la hauteur de la qualité du service qu’on vous a rendu et du degré de votre satisfaction.

La convention minimum pour un Tip est de 15 %, mais selon le service et votre statut, le pourboire recommandé peut aller jusqu’à 18 % voire 20 % de l’addition. Rien ne vous empêche bien évidemment d’aller au-delà, car doté d’une très bonne mémoire, les personnels de service américains se souviennent toujours des clients généreux. Ils ne seront que plus motivés et dévoués à votre prochaine rencontre.

La valeur de base du Tip

— Pour le serveur dans un restaurant : 15 % de l’addition
— Pour le barman : $1 par verre si on est levé, $2 par verre si on est assis
— Pour le chauffeur de taxi : 15 % des frais de la course
— Pour la femme de chambre de votre hôtel : $3 à 5 $
— Pour le porteur de bagage : $1 par valise
— Pour le livreur de pizza : $2 à 3 $
— Pour le livreur de lessive : 2 $ en moyenne par sac de linge
— Pour le livreur de courses : 1 $ par sac selon leur poids ou 2 $ selon le nombre d’étages monté
— Pour le pompiste à la station d’essence : $1 à 2 $
— Pour le laveur de voitures : 2 $ minimum
— Pour le cireur de chaussures : 2 $
— Pour la coiffeuse au salon de coiffure : 15 % de la facture
— Pour l’esthéticienne au salon de beauté : 15 % de la facture
— Pour le personnel du vestiaire : 1 $

Calculer le pourboire à laisser dans un établissement américain

Pour calculer la valeur du pourboire que vous devez laisser, basez-vous sur l’addition totale et brute, TVA incluse.

Pour un Tip de 15 % (Service minimum) :
— Prenez la somme, divisez-la par 10
— Divisez le résultat par 2
— Divisez le résultat par 2
— Additionnez les deux résultats !

Exemple pour une addition de 200 $
— $200/10 = 20 $
— $20/2 = 10 $
— 20 $ + 10 $ = Tip de 30 $
Pour un Tip de 18 % :
— Prenez la somme, divisez-la par 10
— Divisez le résultat par 2
— Prenez de nouveau la somme, divisez-la par 100 et multipliez le résultat par 3
— Additionnez les trois résultats !

Exemple pour une addition de 200 $ :
— $200/10 = 20 $
— $20/2 = 10 $
— $200/100 = $2 * 3 = 6 $
— 20 $ + $10 + $6 = Tip de 36 $