ESTA USA | Demande ESTA en ligne simple et rapide


L’ESTA USA est une autorisation électronique de voyage qui permet aux ressortissants de certains pays exemptés de visa de se rendre aux États-Unis. Sur notre formulaire en ligne et en français, vous pouvez faire votre demande d’ESTA et obtenir un visa ESTA USA de manière simple et rapide, c’est-à-dire en moins de 24 heures. Pour l’obtenir et bénéficier d’une exemption de visa, il suffit de remplir un formulaire ESTA en ligne, sous réserve de satisfaire les conditions d’éligibilité à l’autorisation de voyage ESTA USA.

L’ESTA, dont le sigle signifie Electronic System for Travel Authorization, permet à certains voyageurs qui envisagent un séjour américain de moins de 90 jours aux États-Unis ou qui transitent par ce pays, d’obtenir une autorisation électronique de voyage pour se rendre aux USA. Le programme ESTA est en vigueur depuis août 2008, et est obligatoire depuis le 12 janvier 2009.

Info COVID-19 au 25/10/2021

Bonne nouvelle : à partir de début Novembre, les voyageurs de l'Union Européenne pourront à nouveau partir en vacances ou en voyage d'affaires aux Etats-Unis. Vous pouvez donc dès à présenter demander votre ESTA afin de préparer votre voyage.

Démarrez votre demande ESTA pour voyager aux USA

Site non officiel

Le site internet https://www.france-esta.fr n'est pas affilié de quelques manières au site officiel du gouvernement Américain. Notre site vous permet de demander une autorisation ESTA, et de recevoir un guide PDF ainsi qu'un service d'aide et d'assistance avant, pendant et après votre voyage. Notre prestation de demande ESTA est facturée 89,90 €, incluant les 14 $ demandés par le gouvernement Américain.

Sur le site officiel (https://esta.cbp.dhs.gov/), vous pouvez faire votre demande ESTA au prix de 14 $ (soit environ 13 €), mais vous ne bénéficierez pas de notre service d'aide.

Qu'est-ce que l'ESTA USA ?

L’ESTA USA est un système de renseignements sur lequel s’appuie la Sécurité intérieure des États-Unis pour les ressortissants des états qui n’ont pas besoin de visa pour rentrer sur le territoire américain. C’est donc une exemption de VISA donnant droit à une autorisation de voyage aux États-Unis d’Amérique.

Le programme ESTA est signé par 37 pays, dont la France. Cette autorisation de voyage électronique permet à ces voyageurs d’entrer aux États-Unis sans visa. Il suffit de bien remplir le formulaire de demande ESTA en ligne et de suivre les indications.

Pour faire votre demande d’ESTA, vous devez suivre une procédure simplifiée. Des pièces justificatives vous seront demandées, et dès lors, le formulaire de demande d’une autorisation ESTA USA est accessible directement en ligne.

À noter que les détenteurs de VISA en cours de validité n’ont pas besoin de demander une exemption de VISA (puisque justement, ils possèdent déjà un VISA). En somme, l’ESTA USA vient sécuriser l’entrée sur le territoire américain à des ressortissants de pays exemptés de visa.

L’autorisation de voyage électronique (ESTA) est donc une sorte de « correction » du Programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program ou VWP) lancé par les États-Unis à la fin des années 1980, pour maximiser les rentrées touristiques de ressortissants issus de pays « amis » ou à forte valeur ajoutée pour les États-Unis. L’ESTA USA obéit, en définitive, au principe de réciprocité. L’écrasante majorité des pays dont les ressortissants peuvent profiter de l’ESTA USA dans le cadre du VWP se retrouve dans l’Union européenne.

Êtes-vous éligible à l'ESTA ?

L’éligibilité est la condition la plus décisive lorsqu’il s’agit de formuler une demande ESTA. En effet, la plupart des personnes éligibles au Visa Waiver Program (VWP) obtiennent leur ESTA en ligne dans les minutes qui suivent leur demande d’ESTA. Voici donc un résumé des principales conditions d’éligibilité à l’ESTA USA :

Votre passeport doit être valide lors de votre arrivée aux États-Unis ;
la durée de votre voyage en territoire américain doit être de 90 jours maximum ;
Votre voyage doit être un voyage touristiques ou d'affaires ;
Vous n'avez pas le droit d'exercer une activité rémunérée avec une autorisation de voyage électronique ESTA ;
L'ESTA est valide deux ans (ou jusqu'à la date d'expiration de votre passeport)
L'ESTA USA peut être utilisée pour de multiple entrées aux USA

À côté de ces conditions de demande d’ESTA en ligne de premier plan, vous devrez également respecter certaines directives qui sont venues compléter les conditions d’éligibilité à l’ESTA, au fur et à mesure. Ainsi, si vous êtes binational et désirez voyager dans le cadre de l’ESTA, vous ne devez pas avoir une nationalité « blacklistée » par les États-Unis d’Amérique (voir plus bas).

Autre condition récente : les prétendants à l’exemption visa ESTA USA qui se sont déjà rendus en Iran, en Iraq, au Soudan, en Syrie, en Somalie, au Yémen ou encore en Corée du Nord depuis le 10 mars 2011 sont également exclus de la demande d’autorisation ESTA. Ils ne peuvent non plus bénéficier de l’exemption visa Visa Waiver Programme (VWP), même s’ils remplissent toutes les conditions d’éligibilité.

Aussi, lors votre demande d’ESTA USA, vous devez pouvoir justifier aux autorités américaines votre intention de quitter le territoire américain à la fin de la durée autorisée de votre séjour avec votre ESTA, soit exactement 90 jours (et non trois mois).

Pour ce faire, vous devrez par exemple présenter votre billet de retour ou de transit aux services de douanes et de protection des frontières, ou encore au Customs Border Protection. Cela vous évite toute mauvaise surprise à l’arrivée, même avec une autorisation ESTA.

Aussi, n’oubliez pas que l’ESTA USA ne vous donne pas un « droit immuable » d’entrer sur le territoire américain. Il s’agit tout au plus d’une autorisation de voyage de principe. Ainsi, si les services de douanes et de protection jugent que le voyageur prétendant à l’exemption visa ESTA USA présente une quelconque menace sur la sécurité intérieure des États-Unis d’Amérique, les autorités américaines (notamment le département américain de la Sécurité intérieure ou le US Customs and Borders Protection), peuvent à tout moment le sommer de prendre un vol retour même s’il disposait d’une autorisation de voyage électronique ESTA en bonne et due forme.

Cela reste un cas assez rare, mais si vous enfreignez les règles et les conditions de demande et d’éligibilité à l’ESTA USA, vous compromettez vos chances futures d’obtenir un visa pour les États-Unis d’Amérique. Soyez donc raisonnable

Récapitulatif ESTA

Inscription ouverte Oui
Objet du voyage Tourisme, transit ou affaires
Durée du séjour 90 jours maximum
Délai de délivrance 2 heures à 48 heures
Validité 2 ans ou jusqu'à la date d'expiration de votre passeport
Mode d'envoi Par mail en PDF ou courrier sur demande
Demande En ligne - Commencez votre ESTA ici

Pourquoi cette mise en place de l'ESTA ?

Le formulaire ESTA a été mis en place afin de filtrer le flux de voyageurs dans les aéroports et à l’intérieur du territoire américain. L’objectif de l’exemption visa ESTA USA est de renforcer les mesures de sécurité dans le cadre de la lutte contre le terrorisme après les attentats du 11 septembre. Le programme ESTA permet ainsi aux États-Unis de prendre les mesures préventives contre tous les types de risques en matière de sécurité et d’infraction à la loi.

En instaurant l’autorisation ESTA, les États-Unis ont la volonté de faire une sélection parmi les voyageurs qui souhaitent rentrer sur le territoire américain. Les informations fournies par le voyageur permettent de savoir s’il sera ou non accepté sur le territoire américain. L’objectif est de limiter les risques et de faciliter le travail des officiers d’immigration qui doivent identifier les voyageurs à risque.

Sur le site officiel de l’ESTA USA (https://esta.cbp.dhs.gov/esta/), le tarif pour la demande d’ESTA USA est d’environ 13 € (14 $). Sur notre site, le tarif est de 89,90 € incluant : la TVA, les frais de paiement facturés par notre fournisseur de paiement, les frais de traitement, les frais de dossier ESTA USA, les différents guides PDF mis à disposition du client, les frais relatifs aux SMS de suivi.

L'ESTA USA remplace-t-il le VISA ?

Non, l’ESTA n’est pas un VISA et n’a pas vocation à le remplacer. Cette question revient très souvent. Beaucoup de gens pensent qu’ESTA et VISA sont deux synonymes et pourtant, l’autorisation de voyage ESTA n’équivaut et ne remplace en aucun cas un VISA.

D’ailleurs, l’exemption de VISA porte bien son nom : elle permet de voyager aux USA en étant exempté de VISA. Si vous ne remplissez pas les conditions d’éligibilité au Programme d’exemption de visa (VWP), vous devrez donc passer par la case Visa USA pour vous rendre aux États-Unis d’Amérique. Aussi, les ressortissants éligibles pour l’ESTA, mais qui souhaitent séjourner plus de 90 jours sur place ou exercer une activité rémunérée devront également passer par la case visa USA.

Quelles sont les conditions requises pour obtenir l'ESTA?

Tout le monde ne peut pas prétendre à l’ESTA USA. En effet, seuls sont éligibles à l’ESTA USA les ressortissants des pays ayant signé le VWP (Visa Waiser Program). Ces mêmes ressortissants doivent disposer impérativement d’un passeport à lecture optique ou biométrique. En outre, ils doivent nécessairement emprunter une compagnie maritime ou aérienne reconnue par les États-Unis.

Par ailleurs, le séjour de ces voyageurs étrangers prétendant à l’ESTA ne peut pas excéder 90 jours, que ce soit pour faire du tourisme ou des affaires. En cas de dépassement de ces 90 jours, les conséquences peuvent être graves. Veillez donc à respecter toutes les règles relatives à l’ESTA.

Quelques exceptions aux conditions habituelles de l’ESTA USA

Même si les conditions de demande d’ESTA USA et d’éligibilité à l’autorisation de voyage ESTA restent de vigueur à ce jour, il existe certains cas d’exception. Ainsi, si des voyageurs possèdent un passeport américain ou canadien valide, un visa ou encore un permis de séjour en territoire américain, ils sont exemptés des conditions liées à l’ESTA USA.

Aussi, pour un voyageur qui n’entre pas aux États-Unis par voie aérienne ou par bateau, mais par voie routière, la demande d’ESTA n’est pas une obligation. Par contre, une demande d’ESTA facilitera le contrôle de passeport.

Il n’empêche que les conditions listées jusque-là doivent être scrupuleusement respectées pendant un séjour sur le territoire américain. Les voyageurs qui n’ont pas en leur possession un passeport délivré par un pays signataire du Programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program), mais qui détiennent un permis de séjour pour l’un des 37 pays signataires, ne sont pas éligibles à l’ESTA USA. Ils ne peuvent donc pas voyager sur le territoire sans visa.

Quelles sont les étapes à suivre pour la demande d’ESTA ?

C’est simple. Vous devrez, dans un premier temps, vous assurer de votre éligibilité à l’ESTA USA. Vous devrez donc avoir la nationalité de l’un des pays signataires du VWP ou Programme d’Exemption de Visa. Attention toutefois : le fait d’être binational et d’avoir une autre nationalité « blacklistée » vous empêchera d’obtenir votre autorisation de voyage électronique ESTA.

En effet, sous l’administration Obama, les ressortissants binationaux ayant la nationalité syrienne, irakienne, soudanaise, somalienne ou encore yéménite ont été exclus du programme ESTA USA. Concrètement, un ressortissant franco-syrien ne pourra pas se rendre aux États-Unis en passant par le programme d’exemption de visa et donc par l’ESTA USA. Il pourra toutefois voyager aux États-Unis s’il obtient un visa USA classique.

Vous êtes éligible à l’ESTA ? Vous devrez à présent remplir le formulaire ESTA en ligne. Si vous avez un ordinateur, un bon débit internet, une pièce d’identité et votre passeport à portée de main, le formulaire ESTA USA pourra être rempli en 5 minutes.

Attention : la procédure de demande d’ESTA USA mérite toute votre attention. Aucune faute de frappe ne sera tolérée sur votre formulaire ESTA en ligne. Écrivez vos nom et prénom sur le formulaire de demande ESTA comme ils figurent sur votre passeport.

Veillez également à vous appliquer sur les questions de l’ESTA USA auxquelles il faut répondre via une liste déroulante. Tout scroll intempestif de votre souris pourra passer une réponse de « Non » à « Oui », ce qui peut être très grave sur une question relative à d’éventuelles intentions terroristes, par exemple.

Une fois votre formulaire ESTA dûment rempli, vous passerez au paiement de l’ESTA. Vous pouvez régler les frais de votre demande ESTA USA par carte bancaire, carte Visa, MasterCard. Si votre demande ESTA est réalisée comme il se doit, vous aurez très probablement une réponse favorable dans les minutes qui suivent votre candidature (email et SMS). Si vous ne recevez pas de réponse dans l’heure à votre demande d’ESTA, ne vous inquiétez pas.

Il peut arriver qu’une demande d’ESTA USA prenne 24 heures voire plus, notamment si les services américains d’immigration sont débordés ou en cas de problème technique.

Durée de validité de l'ESTA

À titre d’information, il est vivement conseillé de faire votre demande d’ESTA au minimum 72 heures avant un départ programmé. Dans la pratique, nous vous conseillons chaleureusement de formuler une demande d’ESTA USA dès que vous décidez de vous rendre aux États-Unis d’Amérique pour une raison simple : si votre demande d’ESTA venait à être refusée, vous auriez encore le temps de passer par la procédure d’obtention d’un visa pour les USA.

L’autorisation de voyage électronique (ESTA) est par ailleurs valide deux ans (ou bien, si votre passeport expire avant la date de fin de validité de l’ESTA, jusqu’à la date d’expiration de votre passeport).

L’autorisation de voyage ESTA USA vous permet de faire de multiples allers-retours. Pensez que si vous devez renouveler votre passeport, il sera aussi nécessaire de renouveler votre demande. Attention : quitter les USA pour le Canada ou le Mexique ne remet pas les compteurs de l’ESTA à zéro !

Toutefois, il faut remarquer que cette durée de validité peut être influencée par certains facteurs. En effet, les informations recensées sur le formulaire de demande d’ESTA doivent être complètes, correctes et fiables. Autrement, la durée de validité de l’ESTA en prendra un coup. Pour illustrer, votre ESTA n’est plus valide si les informations prises en compte lors de la dernière autorisation ne sont plus valides. Si c’est le cas, vous devrez lancer une nouvelle demande pour une mise à jour.

Remarquons également que bien que l’ESTA soit valide deux ans, votre séjour en territoire américain ne doit pas excéder 90 jours. En cas de non-respect de cette limite de séjour, vous vous mettrez à dos les autorités américaines. Cela va sans dire que vous risqueriez d’être interdit de séjour aux USA et de voir vos futures demandes d’ESTA USA refusées.

Cependant, la durée de validité de votre ESTA reste inchangée, même si vous :

- effectuez un déménagement, mais à l’intérieur d’un même pays ; - changez de point de contact ou personne de contact ; - modifiez la date de voyage ou l’adresse de votre lieu de séjour en territoire américain ; - souhaitez quitter le territoire américain pour un motif différent.

ESTA accepté ou refusé : La réponse est-elle rapide ?

Dans 99.9% des cas, votre demande ESTA USA sera acceptée. Si vous avez correctement rempli le formulaire d’ESTA USA en ligne et correspondez aux conditions requises, votre autorisation vous sera délivrée dans les heures qui suivent, et au maximum 24 heures plus tard. La réponse des autorités américaines à votre demande d’ESTA peut être quasi immédiate.

De même, si votre dossier d’ESTA USA est bien rempli, vous recevez le message qui vous accorde l’autorisation dans les 5 minutes qui suivent votre candidature. Il vous suffira alors d’imprimer votre autorisation ESTA.

Il est possible que vous receviez la réponse suivante à votre demande ESTA : "autorisation en instance". Dans les 72 heures, un accord ou un refus vous sera donné.

Et en cas de refus de votre ESTA ?

Dans le cas où votre demande ESTA est refusée, il faudra alors vous rendre à l’ambassade des États-Unis et faire une demande de VISA. Pour connaitre les autres termes relatifs à l’exemption de VISA, vous pouvez consulter notre glossaire relatif à l’ESTA electronic system.

Avant de faire votre demande d’ESTA et pour éviter qu’elle ne soit refusée, prenez le temps de vérifier que les règles qui s’appliquent à cette autorisation ESTA correspondent à votre besoin. Sinon, vous devrez effectuer une demande de VISA auprès du consulat américain.

Voyager avec un animal avec l'ESTA

Il est tout à fait possible de voyager dans le cadre de l’ESTA avec un animal de compagnie. Il suffit de respecter certaines règles. En premier lieu, vous devrez remplir un formulaire ESTA en ligne destiné au voyage avec votre compagnon. Pour le remplissage, vous n’avez pas besoin de préciser que vous souhaitez effectuer un voyage en territoire américain avec l’animal. En effet, sa présence n’est pas de nature à influencer la décision des autorités.

En revanche, vous serez amené à payer certains frais et devrez avoir un passeport valide. Par ailleurs, vous devrez fournir deux documents, à savoir le carnet de santé de l’animal (accompagné d’un certificat) et son carnet de vaccination à jour. De plus, après autorisation, assurez-vous de remplir les conditions suivantes :

- ne pas entreprendre le voyage avec un animal sauvage, un oiseau ou un reptile ; - l’animal doit être totalement sevré, donc âgé de plus de 10 semaines ; - l’animal doit être tatoué ou marqué d'une puce.

Visiter Hawaï avec l'ESTA

Hawaï est le seul État des USA se situant à l’extérieur du territoire américain. Malgré cela, il est tout à fait possible de visiter Hawaï avec une autorisation ESTA. Donc, profitez-en pour un séjour dans ce lieu paradisiaque, avec des paysages à couper le souffle, en bénéficiant d’une exemption VISA ou une autorisation de voyage ESTA.

Vers un ESTA Européen ?

À la suite aux attentats de Bruxelles et de Paris, l’Union européenne serait actuellement en train de réfléchir à la mise en place d’une demande ESTA en Europe. Initiée par Paris et Berlin, cette autorisation ressemblant à l’ESTA concernerait, comme pour les USA, uniquement les voyageurs ne devant pas obtenir de VISA pour se rendre dans l’UE.