Un voyage à travers les États-Unis, comment ne rien oublier avant de partir ?

Bien préparer son road trip aux USA

Avant votre grand road trip aux USA vous devrez prendre le temps de bien préparer votre voyage. Pour ne rien oublier pour le grand voyage, voici les étapes indispensables pour organiser un voyage aux États-Unis. En suivant notre guide étape par étape, vous serez sûr de ne rien oublier.

Étape 1 : Visa ou ESTA, quel document pour entrer aux USA ?

Bien évidemment, avant de pouvoir réaliser votre rêve, vous devrez pouvoir entrer sur le territoire américain de manière légale. Pour cela, vous avez le choix entre deux alternatives : demander une autorisation de voyage électronique (ESTA) ou demander un VISA.

L’ESTA est accessible à toute personne souhaitant jouer aux touristes aux USA pendant une période de 90 jours. Si vous avez un passeport valide, vous pourrez demander cette autorisation en ligne sur notre site.

Si votre ESTA est refusé, vous n’aurez d’autres choix que de demander un Visa à l’Ambassade.

Étape 2 : Préparer votre voyage, comment trouver un vol à bon prix pour les USA ?

Sachez que vous pouvez réserver votre billet bien des jours à l’avance, c’est-à-dire bien avant de demander votre autorisation ESTA. Pour ce qui est de l’agence de voyages, vous pouvez choisir celle que vous voulez. Veillez tout simplement, avant de prendre une décision finale, à bien comparer les prix, car certaines compagnies proposent des tarifs moins onéreux que d’autres. Cela est tout à fait possible sur les sites comparateurs de vols comme Kayak ou Liligo.

Étape 3 : Louer une voiture pour votre road trip aux USA

Pour faire un road trip aux États-Unis, cela va sans dire, vous aurez besoin d’une voiture. Comment vous en procurer ? À moins d’avoir une connaissance sur place qui pourra vous prêter la sienne pendant un bon moment, vous devrez passer par la case location. Vous n’aurez aucun mal à trouver une agence de location :, Sixt, Alamo, Hertz... il y en a pour tous les goûts.

Vous pourrez aussi passer par les brokers tels que RentalCars, Experdia ou AutoEscape, ils proposent généralement des prix plus bas. Comme avec votre billet, la meilleure manière de faire une bonne affaire est de comparer les prix. À noter que pour pouvoir louer une voiture aux États-Unis, vous devrez avoir au moins 21 ans et détenir un permis de conduire (le permis de conduire français suffit). Si vous remplissez ces conditions, et si vous n’avez pas l’intention de rester plus de 90 jours, vous n’aurez pas non plus besoin d’un permis international.

Étape 4 : Choisir la bonne voiture pour que votre road trip soit confortable

On vous demandera certainement si vous souhaitez louer la voiture avec ou sans essence. Notre recommandation : choisissez toujours l’option « réservoir plein ». Le prix du carburant n’est effectivement pas donné aux United States. Mieux vaut payer un petit plus et laisser cette responsabilité à l’agence de location. Pour ce qui est de la taille, cela est laissé à votre appréciation personnelle. Plus la voiture est petite, moins elle sera chère. N’oubliez pas néanmoins que vous passerez le plus clair de votre temps dans le véhicule de votre choix. Il est important qu’au bout d’un certain temps, vous y soyez toujours à l’aise et que vous ne vous y sentiez pas à l’étroit.

Avec ou sans GPS ? Dans la mesure où vous êtes en pays étranger, la présence d’un GPS peut être d’un très grand réconfort, à défaut d’être d’une grande aide. Mais comme vous pouvez le redouter, sa présence peut enfler votre facture de location. Si en digne roadtripper que vous êtes, vous en avez déjà un, emportez-le avec vous ! Dans le cas contraire, comparez le prix de la location avec le GPS en surplus et le prix d’un GPS neuf. Il peut effectivement s’avérer plus intéressant d’en acheter une que d’en louer avec votre voiture.

Etape 5 : Pas de road trip sans les assurances obligatoires

Eh oui ! Pour pouvoir circuler librement sur le territoire américain, vous devrez obligatoirement être assuré. Vous aurez le choix entre la « Liability Insurance » et la « Third Party Liability », des assurances de base qui vous couvriront comme le ferait la responsabilité civile en France.

Pour une couverture plus complète, vous pouvez souscrire en supplément la « Supplemental Liability Insurance » ou la « Extended Protection ». En cas d’accident avec des blessés graves ou faisant suite à une plainte à votre encontre, ces types d’assurance pourront vous indemniser jusqu’à 1 million de dollars.

Si vous n’avez pas les moyens d’en souscrire une, vous pouvez toujours vous rabattre sur la « Loss Damage Waiver ». Certes, elle ne vous couvrira pas comme le ferait la SLI, mais au moins, elle vous offrira une bonne couverture en cas de vols ou de dégradations extérieures.

Étape 6 : Rien ne vaut une bonne carte pour préparer votre itinéraire

Même avec votre GPS, il est toujours plus prudent de se munir d’une carte. Vous la trouvez inutile et encombrante ? Téléchargez une application et installez-la dans votre mobile. Notez néanmoins que ces types d’application sont généralement payants. Par mesure de prudence et de sécurité, il est toujours recommandé de laisser une carte papier à portée de main.

Même si vous êtes sûr que vous n’aurez pas à l’utiliser, on ne sait jamais ce qui peut arriver sur la route. En cas de problème technique ou autres imprévus, votre bonne vieille carte pourrait s’avérer salutaire. En plus de vous montrer les routes panoramiques, elle vous dit également où vous pourrez trouver des campings, des musées et autres informations pratiques.

Étape 7 : Définissez votre budget pour un road trip de rêve aux USA

Établir un budget exact n’est pas évident dans la mesure où tout dépendra de vos projets : votre destination, les lieux où vous vous arrêterez pour manger et pour dormir, vos divertissements, etc. En dehors du prix de votre billet d’avion, vous devrez en effet comptabiliser des frais pour :

La location de voiture : d’environ 30 $ à 80 $ par jour selon la voiture que vous aurez choisie (petite ou grande, avec ou sans GPS, avec ou sans essence, etc.)
Les assurances : généralement ajoutée au prix de location, selon les risques que vous souhaitez couvrir, la cotisation peut aller jusqu’à 50 $ par jour.
L’abandon de voiture : si vous louez une voiture à un endroit et la laissez à un autre en effet, vous devrez payer une pénalité d’environ 100 $.
Le carburant : si vous avez opté pour une location avec réservoir vide, prévoyez au minimum 3 $ pour le galon, soit environ 0.80 € le litre. Selon la distance à parcourir, comptez au moins 30 $ à 40 $ par jour.
L’hébergement : le budget dépendra du type de logement que vous choisirez. Si vous voulez économiser, tablez pour les campings ($15 à 30 $). Pour une chambre d’hôtel, il vous faudra environ 60 $ et si vous optez pour une formule Bed & Breakfast, il faut aller jusqu’à 200 $.
La restauration : là aussi, tout dépendra de l’endroit que vous choisirez pour manger. Si vous optez pour un fast food, 10 $ suffira amplement, de même pour un buffet chinois. En revanche, si vous choisissez de manger dans un restaurant, prévoyez au moins 50 $. S’il s’agit d’un resto chic, l’addition peut aller jusqu’à 200 $.
Les divertissements : le tarif dépendra de l’activité que vous souhaitez pratiquer (visiter des parcs nationaux, regarder un spectacle, jouer à Las Vegas, survoler le Grand Canyon en hélicoptère, etc.)

Quel budget pour un séjour aux États-Unis ?

Si vous choisissez d’organiser vous-même votre séjour, le voyage vous coutera bien moins cher qu’avec une agence de voyages. Au final, pour réaliser un road trip de rêve aux USA, vous aurez besoin de 80$ par jour en moyenne.