Pour vous rendre aux États Unis, vous devrez posséder un document de voyage valable


Si vous projetez de vous rendre aux États-Unis, vous devrez posséder un document de voyagez en cours de validité. Plus précisément, vous devrez obtenir votre ESTA auprès des autorités américaines, et il vous est accordé pour une durée de 2 ans.

Si votre autorisation ESTA n’est plus valable ou valide, vous serez considéré comme un immigrant illégal et susceptible d’être arrêté par l’immigration américaine. Il est donc important que vous fassiez votre demande d’ESTA à temps, afin de profiter de ce document d’exemption VISA sur une durée optimale. Durée de validité ESTA et conditions de validité : vous êtes invité à découvrir et à connaître les règles en vigueur !

Démarrez votre demande ESTA pour voyager aux USA

Qu’est-ce que l’ESTA ?

Avant de s’intéresser à la durée de validité de l’ESTA, il importe de faire certaines précisions sur ce document d’autorisation de voyage. En effet, l’ESTA, ou Electronic System for Travel Authorization, est un système de renseignements. La Sécurité intérieure des États-Unis s'en inspire pour identifier les ressortissants des pays qui n’ont pas besoin de visa pour rentrer sur le territoire américain. C’est donc une exemption de VISA donnant droit à une autorisation de voyage aux États-Unis d’Amérique.

Signé par 37 pays, dont la France, le programme ESTA est une autorisation de voyage électronique. Celle-ci permet aux voyageurs d’entrer aux États-Unis sans visa. Il suffit de bien remplir le formulaire de demande ESTA en ligne et de suivre les indications.

Pour faire votre demande d’ESTA valide pour une durée optimale, vous devrez suivre une procédure simplifiée, au cours de laquelle des pièces justificatives vous seront demandées. Ensuite, vous pourrez avoir accès au formulaire de demande d’ESTA directement en ligne.

Notons que les détenteurs de VISA en cours de validité n’ont pas besoin de demander une exemption de VISA (puisque justement, ils possèdent déjà un VISA). En somme, l’ESTA USA vient sécuriser l’entrée sur le territoire américain à des ressortissants de pays exemptés de visa.

L’autorisation de voyage électronique (ESTA) corrige donc idéalement le Programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program ou VWP) lancé par les États-Unis à la fin des années 1980.

La durée de validité de votre autorisation ESTA est de 2 ans à compter de son acceptation

De nombreuses questions reviennent sur la durée de validité d’une autorisation ESTA. Retenons déjà que la durée de validité de l’ESTA diffère de la durée de séjour.

En effet, beaucoup de personnes font une demande d’autorisation ESTA chaque fois qu’elles voyagent aux États-Unis (L’ESTA est obligatoire, même pour un simple transit). Pourtant, il est inutile de repayer le formulaire s’il est encore en cours de validité. L’autorisation de voyage ESTA est valide deux ans à partir de sa date de délivrance.

Prenons un exemple afin de mieux expliquer la durée de validité de l’ESTA. Supposons donc que vous faites une demande d’autorisation ESTA le 1er janvier 2015. Votre ESTA sera alors valide jusqu’au 31 décembre 2016.

Par contre, si votre passeport expire avant cette date, prenons comme exemple le 15 juillet 2015, alors sa date d’expiration sera également le 15 juillet 2015. La date d’expiration est indiquée sur l’autorisation, vous ne pouvez donc pas vous tromper sur la durée de validité de votre ESTA. Pendant ces deux années de validité, vous pourrez effectuer de multiples allers-retours aux États-Unis.

Attention tout de même à ne pas exagérer. Car si les séjours sont proches et se répètent, les autorités américaines (le Customs and Border Protection, en l’occurrence) pourraient alors vous suspecter de vouloir immigrer aux États-Unis.

Il faut également noter que la durée de validité de 90 jours de l’ESTA inclut un séjour au Mexique, au Canada ou dans une île des Caraïbes pendant ou après un voyage aux États-Unis.

Quels sont les évènements qui peuvent remettre en cause la validité de votre ESTA ?

La date de validité de l’ESTA est indiquée sur l’autorisation. Les informations recensées sur le formulaire doivent bien entendu être correctes, puisque la durée de validité de l’ESTA en dépend. Ce qui signifie que si les informations ont changé depuis votre dernier voyage, votre ESTA n’est plus considéré comme valide. Vous devrez alors soumettre une nouvelle demande afin de mettre à jour ces informations.

Cela intervient si par exemple vous avez déménagé ou bien si vous avez changé d’employeur. Attention, cette date peut être réduite, car sa validité prend fin dès expiration de votre passeport. Il ne faut pas confondre durée de validité et durée de séjour.

Ainsi, pour ne pas empiéter sur la durée de validité de votre ESTA, et si votre passeport est expiré ou presque, il est prudent de toujours demander un nouveau passeport puis un nouvel ESTA USA valide.

Généralement, les autorités vous proposent une procédure d’urgence, afin de vous faciliter l’obtention d’un nouveau passeport dans les plus brefs délais. Il en est de même pour la demande d’ESTA à bonne durée de validité. Dans un cas comme dans l’autre, vous pouvez être sûr que votre demande urgente sera approuvée dans l’heure qui suivra.

En effet, bien que l’ESTA soit valide deux ans, votre séjour ne peut excéder 90 jours. Attention à ne pas dépasser cette durée, car les autorités américaines ne plaisantent pas avec l’immigration. Autrement, vous risqueriez d’être interdit de séjour aux USA et de voir vos futurs ESTA refusés.

Dans le cas où la durée de votre séjour dépasserait 90 jours, vous devrez au préalable faire une demande de VISA touristique (B2).

L’ESTA bénéficie d’une durée de validité qui vous autorise à passer 90 jours sur le sol américain. Passé ce délai, votre autorisation est caduque et vous devenez un immigrant illégal. Vous pouvez dès lors être arrêté par les services d’immigration américaine. Il est primordial de savoir exactement ce qui vous attend en cas de dépassement de la durée légale de votre séjour.

En revanche, la durée de validité de votre ESTA reste inchangée si vous :

• déménagez, mais à l’intérieur d’un même pays ;
• changez de point de contact ou personne de contact ;
• modifiez la date de voyage ou l’adresse de votre lieu de séjour aux États-Unis ;
• souhaitez partir aux États-Unis pour un motif différent.

Si vous avez perdu votre autorisation de voyage et désirez un ESTA à nouveau valide, pas de panique, l’ESTA est facile à récupérer. Pour cela, rendez-vous sur le formulaire et suivez le protocole pour récupérer votre document ESTA. En quelques clics, vous retrouverez votre attestation que vous devrez absolument imprimer.

Durée de stockage des informations fournies lors d’une demande

En matière de durée de validité d’un ESTA USA, la question sur le temps de stockage des informations fournies dans le formulaire de demande peut surgir. Si vous partagez cette préoccupation commune à beaucoup de demandeurs d’ESTA USA, retenez que ces informations sont accessibles pendant toute la durée de validité de l’autorisation. En d’autres termes, la durée de stockage de ces données est de 2 ans ou jusqu’à l’expiration du passeport. À la suite de cette période, le Ministère de la Sécurité conserve lesdites informations pendant 1 an. S’ensuivra une phase d’archivage de 12 années.

Cet archivage se fait à des fins éventuelles d’enquêtes, pour des raisons de sécurité nationale ou d’application d’une loi. Ainsi, dès que le besoin sera ressenti, les informations stockées seront désarchivées. Il faut souligner que très peu de personnes y ont accès durant le temps d’archivage.

De même, il n’est pas superflu de notifier que les informations seront accessibles à vie, notamment si elles concernent les demandes d’ESTA refusées, les bases de données de la police, ou encore les services d’immigration.