Obtenir le droit de travailler aux USA en apportant des fonds

La carte verte en investissant

Vous rêvez de partir travailler dans le pays de l’oncle Sam ? Cela est possible en obtenant un visa EB-5 qui vous donne accès à l’obtention de la fameuse carte verte. Pour prétendre à ce document, il faut posséder des fonds propres et procéder à un investissement sur sol américain.

Bien entendu, cet apport d’argent ne suffit pas pour obtenir le droit de travailler sans limites de temps aux USA. D’autres conditions sont requises.

Le visa E1 E2 en questions

Ce visa est très peu connu et pourtant il donne accès dès la première année à une carte verte temporaire qui peut devenir permanente sous conditions au bout de 2 ans. Pour obtenir ce visa, il vous faudra investir dans un Centre Régional approuvé par l’USCIZ. Ces derniers correspondent à des territoires délimités géographiquement où les États-Unis souhaitent développer le travail.

L’apport de fonds ne doit pas se faire sous n’importe quelle forme non plus. Vous devrez donc investir 500 000 dollars dans la création d’une entreprise qui générera 10 emplois à temps plein. Le recrutement des employés américain se fait directement par l’administration américaine. Vous aurez aussi à prouver que vos fonds sont légaux et ne proviennent d’une source illégale d’argent.

L’obtention de la carte verte grâce au visa E1 E2

La première année où vous aurez investi les fonds et que votre entreprise répondra aux critères, l’administration américaine vous délivrera une carte verte provisoire. Il faudra attendre la fin de la seconde année d’exploitation, plus exactement 90 jours avant l’expiration du visa et de la carte verte provisoire, pour présenter une demande de carte verte permanente. Cela se fait à l’aide de l’imprimé I-829 à déposer auprès de l’USCIS.

Si vous justifiez d’une rentabilité honorable et du maintien des 10 emplois à temps plein créés initialement, une carte verte définitive vous sera octroyée. Si vous franchissez toutes ces étapes, sachez que votre famille, conjoint et enfant de moins de 21 ans, obtiendront la carte verte au même titre que vous.

Le droit de travailler aux USA : un jeu de hasard ?

Si vous ne disposez pas de 500 000 dollars à investir sur le sol américain, d’autres solutions s’offrent à vous pour obtenir la fameuse carte verte, comme de tenter votre chance à la loterie Green card.