Atterrir aux États-Unis, comment passer le test des autorités

Le passage à l'immigration

Arrivé aux USA est une chose, le passage à l’immigration – à en croire toutes les anecdotes que l’on entend à ce sujet – en est vraiment une autre. Les services de l’Immigration américaine font, en effet, l’objet de plusieurs clichés et on a sans doute dû déjà vous raconter qu’ils étaient intraitables et particulièrement sévères.

Rassurez-vous cependant, la réalité est tout autre ! Si les autorités peuvent effectivement se montrer intransigeantes, car leur travail l’exige, si de votre côté, tout est en règle, vous n’aurez rien à redouter pour passer aux États-Unis. Dès votre arrivée sur le sol américain, vous aurez à faire 3 choses :

— Remplir des formulaires, deux pour être plus précis : l’un blanc et l’autre vert
— Vous entretenir avec l’agent de l’immigration
— Passer la douane

Remplir les formulaires d’immigration à votre arrivée aux USA

À votre arrivée à l’aéroport, on vous remettra deux formulaires à remplir :

— Le premier, en blanc, est destiné aux services de la douane. Vous y trouverez les questions d’usage concernant vos bagages, si vous avez des choses à déclarer, etc.
— Le deuxième, en vert, est destiné aux services de l’immigration. Vous y trouverez des questions telles que :

« Souffrez-vous d’une maladie contagieuse ; de troubles physiques ou mentaux ; ou consommez-vous des drogues et stupéfiants ou êtes-vous toxicomane ? » « Avez-vous déjà été arrêté ou inculpé pour un crime ou délit relatif aux mœurs ou une violation relative à l’usage de stupéfiants ; etc.

Certaines compagnies aériennes vous remettront ces formulaires à l’enregistrement de vos bagages en France afin que vous ayez tout le loisir de les remplir une fois dans l’avion. Notez bien que les ratures ne sont pas les bienvenues, donc à éviter absolument dans ces formulaires.

Le passage à l’immigration, une étape obligatoire à votre arrivée

Il n’est pas rare d’attendre plus d’une heure à l’immigration américaine !

À votre sortie de l’avion, bien avant que vous ne puissiez récupérer vos bagages, on vous guidera dans une salle où on vous donnera un numéro de file. Muni de votre formulaire vert, vous devrez déjà faire la queue pour votre passage à l’immigration. Autant vous y préparez, la file d’attente sera longue. Il peut se passer plusieurs heures avant que votre tour n’arrive donc ne vous plaignez pas, n’essayez pas de dépasser les autres, bref, évitez de vous faire remarquer, car cela pourrait être très mal vue.

La bonne nouvelle, c’est que plusieurs guichets sont ouverts et l’attente vous donnera le temps de préparer les documents nécessaires à votre entretien avec l’officier : passeport, formulaire vert, billet d’avion, réservation d’hôtels, etc.

Lorsque votre tour arrivera, un préposé vous indiquera votre guichet. Si vous êtes seul, vous passerez seul devant l’agent. Si vous êtes avec des amis, vous passerez un par un, mais si vous êtes en famille, vous pourrez y aller tous ensemble. L’officier de l’immigration vous interrogera sur votre séjour aux États-Unis. En l’occurrence, vous devrez répondre aux questions suivantes :

“Pourquoi venez-vous aux États-Unis ?”
“Où allez-vous loger ?”
“Avez-vous un billet de retour ?”
“Est-ce que vous venez aux États-Unis pour la première fois ?”
“Êtes-vous déjà venu aux États-Unis auparavant ? Pourquoi revenez-vous ?”
“Pourquoi vous restez x jours ?”
“Êtes-vous marié ?” Etc.

Quelques conseils pour éviter les problèmes à l’immigration

— Répondez naturellement, sans laisser paraître votre stress même si vous êtes nerveux
— Répondez en donnant des réponses précises, sans jamais tourner autour du pot
— Répondez franchement, et n’essayez pas de plaisanter histoire de détendre l’atmosphère. Cela ne fera qu’empirer les choses
— Répondez normalement, même si votre niveau d’anglais est un peu faible. Notez bien que l’agent n’attend pas de vous que vous parliez comme les Américains. Bien au contraire, sachant que vous êtes un touriste, il comprendra vos lacunes en vocabulaire, votre accent bizarre et votre manque d’élocution.

Après l’entretien, l’officier de l’immigration prélèvera vos empreintes digitales (pour les deux mains) et vous prendra en photo. Laissez-vous faire, c’est la procédure normale. Et c’est seulement à la fin de cette dernière que vous pourrez récupérer vos bagages.

Comment passer la douane sans encombre aux États-Unis ?

L’ultime étape avant de quitter le terminal est le passage à la douane. Une fois vos valises récupérées, vous devrez passer devant un douanier à qui vous devrez remettre votre formulaire blanc. Il l’examinera rapidement et si vous n’avez rien à déclarer, il vous laissera vous en aller.