La « Fête du souvenir », une date très particulière pour les américains

Le memorial Day aux USA

Coutume importante et jour de congé officiel aux Etats-Unis, le Memorial Day est célébré chaque année à la mémoire des soldats américains, hommes ou femmes, morts au combat. Egalement appelé la « Fête du Souvenir », sa date de commémoration change tous les ans dans la mesure où elle a lieu chaque dernier lundi du mois de mai.

Le Memorial Day est un jour spécial qui sert à rendre hommage aux soldats morts au combat

Le Memorial Day a vu le jour durant la Guerre de Sécession de 1861-1865, qui a fait plus de 550 000 victimes. Il a été officiellement instauré le 5 mai 1866 par le général de brigade de l’armée de l’Union John Murray à Waterloo. Et ce, après que ce dernier ait remarqué que les familles des soldats continuaient à apporter des fleurs sur leurs tombes, même après la guerre. Par considération à cet acte, il l’a baptisé « Jour de décoration ».

Le « Jour de décoration » fut officiellement déclaré comme étant une journée réservée à la décoration des tombes de tous ceux qui sont morts en défendant leur pays durant les derniers moments de la rébellion et dont le corps repose maintenant dans les cimetières de toutes les églises, de toutes les villes, de tous les villages et de tous les hameaux de la nation. »

Comment le Memorial Day est-il célébré aux Etats-Unis?

Dans la mesure où la journée est consacrée à la mémoire des soldats tombés au combat, la célébration du Memorial Day est marquée par la mise en berne du drapeau américain : signe de deuil national.

Tout comme le Président des Etats-Unis qui se rend, chaque année, au cimetière national d’Arlington, durant cette journée, la plupart des américains se rendent dans les cimetières, les tombes ou auprès des monuments rendant hommage aux forces armées pour y déposer des fleurs, comme le veut la tradition.

A Waterloo, le village où tout a commencé, les manifestations évocatrices sont nombreuses : foire, festival, balades, concours, compétitions… y sont organisées tous les ans.

Que faire pendant le Memorial Day aux Etats Unis?

Si vous vous trouvez aux Etats-Unis pendant les festivités du Jour du Souvenir, ne vous inquiétez pas, ce ne sont pas les divertissements qui manquent. Puisque le jour du Memorial Day marque également le début de l’été aux USA, les américains profitent de cette journée pour faire un pique-nique, pour se détendre à la plage, pour s’amuser dans des parcs d’attraction et pour rendre visite à des proches.

Voilà pourquoi, le nombre de personnes se déplaçant atteint souvent les 40 millions au cours de ce long week-end. C’est également pendant ce long week-end qu’a lieu le « Indy 500 », une course de voitures qui attire chaque année plus de 320 millions de spectateurs, touristes et résidents.

Vous pourrez, par exemple, vous rendre à Governors Island, à New York, où des concerts sont généralement organisés afin de marquer le début de la saison estivale. Sinon, vous pourrez profiter du soleil pour vous bronzer au bord des immenses plages américaines.

Notez également que le New York Aquarium, Coney Island et Luna Park ouvrent leur porte à cette même date. Si vous cherchez des endroits où vous pourrez vous amuser en famille, ce sont les adresses idéales !

Du « Jour de Décoration » à la « Fête du Souvenir »

Le Jour de Décoration fut célébré dans tous les Etats de l’Amérique le 30 mai au bout de 30 ans. Son succès fut tel qu’on décida qu’il ne servirait pas seulement à rendre hommage aux victimes de la Guerre de Sécession mais également à celles de la Première et de la Seconde Guerre Mondiale.

Le 28 juin 1968, le Congrès en fit un jour férié officiel et le baptisa « Jour du Souvenir ». La loi fut votée le 1er janvier 1974 et la célébration du Memorial Day fut fixée au dernier lundi du mois de mai. Et ce, dans l’objectif d’offrir aux familles des défunts un week-end de trois jours.