Combien devrez-vous débourser pour étudier sur un campus aux USA ?

Le coût des universités Américaines

Harward, Yeale… autant de noms prestigieux d’universités américaines qui font rêver pas mal d’étudiants. Pour autant, leurs couts sont exorbitants et il faut prévoir un sacré budget pour pouvoir prétendre étudier sur l’un de ces campus. Mais le pays de l’Oncle Sam devient tout de suite plus accessible lorsqu’on connait les dessous de l’affaire. Et dans la réalité, vous serez loin de débourser des sommes astronomiques pour étudier aux USA.

Le coût des universités américaines

Quand on parle du coût des universités américaines, il faut entendre les droits d’inscription annuels, mais aussi le prix du logement et les frais de vie. Autant dire tout de suite que le montant total se monte à une somme rondelette, quelle que soit l’université sur laquelle vous aurez porté votre choix.

En effet, pour parler concrètement et chiffrer la somme que vous aurez à débourser annuellement, il faut savoir que les frais d’inscription s’élèvent grosso modo à 40 000 dollars. À cela vous ajouter environ 10 000 dollars pour le logement, sans parler des frais de vie. Le coût annuel s’estime donc à une fourchette comprise entre 50 000 dollars et 55 000 dollars soit 42 500 euros à 46 750 euros.

Comment réduire les coûts d’inscription dans une université américaine ?

Bien que les frais annuels soient exorbitants, les États-Unis restent le pays où tout est possible et il le prouve encore une fois. En effet, pour poursuivre des études sur un prestigieux campus, vous n’avez pas besoin d’être le descendant de crésus. Il vous suffit d'obtenir une bourse d’études. Ce système de scholarships permet à l’administration américaine d’attribuer des sommes suffisamment importantes pour couvrir une partie des frais de scolarité.

Il faut savoir que chaque université possède son propre système de bourse qu’elle attribue au mérite ou à l’élève qui en a le plus besoin. Ainsi, 20 % des étudiants sont totalement pris en charge par le système, tandis que 70 % bénéficient d’une aide partielle. Ce qui ramène le nombre réel d’étudiants payant la totalité des frais entre 10 et 30 %. N’oubliez pas toutefois que votre scolarité aux USA ne pourra avoir lieu sans l’obtention du visa J-1.

Des astuces pour moins débourser

Pour réduire encore le coût de vos études aux États-Unis, vous pouvez aussi jouer sur les frais d’hébergement. Ainsi, le placement dans une famille américaine vous apportera de multiples avantages outre l’économie réalisée.